U.S Bois Saint Denis Cyclotourisme : site officiel du club de cyclotourisme de  - clubeo

CR Ardechoise 2015

22 juin 2015 - 09:28

Le temps fort de la saison pour certains est arrivé en ce matin du 19 Juin, nous sommes 10 Tremblaysiens qui partons pour l’ARDECHOISE, naturellement nos pensées vont aussi à Patoche qui vient tous les ans à cette sortie, mais aussi à Hervé qui n'est pas avec nous cette fois ci, blessure pas encore complètement guérie.

Ce vendredi matin nous arrivons au rendez vous à 6h30 sous un ciel clair , nous avons apporté nos sacs le jeudi soir chez Michel il reste à mettre les vélos sur la remorque, quelques photos et palabres, nous prenons la route ; 4 dans la voiture de Michel et 6 dans la camionnette, Michel a aussi pensé aux talkies-walkies afin que les deux véhicules gardent le contact. La bonne humeur est de mise dans les véhicules ponctués par les messages entre les deux voitures et sms que Georges nous envoie. Le paysage défile et les kilomètres aussi. Nous arrivons à Dardilly lieu habituel ou nous déjeunerons, après le ravito des hommes le ravito des véhicules, dernière ligne droite avant Saint Félicien.

Nous arrivons vers 16 h00 à St Félicien allons directement retirer nos dossards, puis Cyrille nous offre un rafraichissement ensuite nous faisons un tour dans le village voir les exposants et faire des emplettes, il est déjà 17h00 il est temps de reprendre les voitures pour le camping des Roches au ‘’  le Crestet  ‘’, comme d’habitude nous sommes très bien reçu au camping prenons nos numéros de mobil-home, encore une fois je vais coucher avec ‘’le Labrador ‘’ je vais dormir avec mon cuissard. Nous préparons nos vêtements de lumières, Dossards dans le dos, etc…, plaque de cadre accrochés aux vélos,  Michel comme habituellement va aller faire quelques brasses dans la piscine alors que nous autres nous nous posons autour de la table. Le repas du soir avalé nous allons nous couché demain sera une autre histoire. Pour quelques uns  la nuit n’est pas sereine beaucoup, des questions restent posées, quel circuit faire, suis-je prêt pour se périple etc…..

Réveil 4h30, petit déjeune  5h00,  départ 6h00, nous arrivons au parking, montage des vélos petit coup de pompe le ciel est bleu mais la fraicheur est là ainsi que le vent, celui-ci ne nous quittera pas de la journée et fera mal à certains sommets comme sur quelques descentes. 7h05 nous sommes dans notre sas de départs, nous rencontrons des gars d’Aulnay, 7h30 le départ est donné, je suis le dernier de notre groupe à partir, chacun maintenant a une idée du circuit qu’il fera même si nous avons encore 50 km pour nous décidés, les jeux sont fait Georges, Cyrille, Michel, Franck, Gégé, et Jean Marc font les Boutières, Coco , Stéphane, José et moi la Volcanique.

En arrivant à Lamastre nous avons deux chaleureux supporters. Annie et Pierrot sont là et nous acclament chacun notre tour lors de notre passage devant eux, ‘’nous sommes des champions’’, la volcanique est dur aujourd’hui, le vent fait mal, soit je suis dans un groupe trop fort soit avec un groupe qui ne veut pas prendre de relais et me laisse mener la cadence. Après le ravito La Champ –Raphaël  j’ai fait la jonction avec un groupe, je les double, 5-6 cyclistes prennent mes roues, nous sommes dans l’ascension du col du Gerbier dans Joncs le vent souffle et toujours personnes pour assurer les relais puis un groupe arrive, mes compagnons voyant un meilleur lièvre prennent la roue des nouveaux arrivants me laissant dans les derniers kilomètres seul, il serait temps que j’apprenne les ficelles du métier !!!.

Après une super descente, le ravito de St Martin de Valamas, j’aperçois deux maillots bien connu ‘’les copains d’abord’’ je m’arrête il s’agit de Vincent et du Patron, j’attends un peu le temps de voir Ben, Nono et d’apprendre que Sami et Gérard sont devant.

Je reprends la route il reste encore deux grosses difficultés. J’arrive dans la dernière ascension le col de Lalouvesc. Je vois deux maillots orange, Jean Marc et Georges, notre Patron à des crampes, ils me font signe de continuer, puis des maillots des cheminots d’Aulnay  et Michel leur président, je roule un peu fort car je commence à ressentir des douleurs musculaires les crampes arrivent, il faut que je m’arrête pour  faire partir la douleur heureusement que les derniers kilomètres arrivent avec la dernière descente. J’arrive enfin à St Félicien, que de monde je vois Gégé au parc à vélo puis se sera Michel, Cyrille et Franck qui sont déjà arrivé depuis longtemps, arrivent Jean Marc et Georges, enfin José et Stéphane, Annie et Pierrot nous retrouvent et resteront une bonne partie de l’après midi avec nous. Nous apprenons que notre Coco a eu des problèmes mécanique, il est à St Martin de Valamas il devra attendre les voitures balai pour rentrer à St Félicien décidément la Volcanique n’est pas pour lui !!!!

Nous décidons de retourner au camping,  Coco nous informera dés qu’il sera à St Félicien afin que nous venions le rechercher. Il est environ 18h30 lorsqu’il nous appel, Jean Marc et moi retournons à l’arrivée, hélas les routes sont encore fermés les gendarmes ne veulent pas que nous montions avec le véhicule à St Félicien, nous nous garons au parking puis nous allons voir d’autres gendarmes et Jean Marc tente une nouvelles approche avec les deux gendarmes, après quelques moments ceux-ci acceptent. Nous retrouvons notre Coco le vélo sur l’épaule dérailleur et chaine pendante.

Nous retournons au camping le temps que notre labrador face une petite toilette nous partons pour le resto, nouveau coup dur, un rocher, une route un peu serrée et voilà que la jante arrière du camion se déforme, pneu à plat, nous recherchons la roue de secours, pas de roue de remplacement nous voila dans de beau drap, Jean Marc téléphone aux responsable de Voyager Autrement, ils n’ont pas d’assistance et pas de solutions, pour la soirée il ne reste pas grand-chose à faire ? Michel fera la navette pour nous emmener manger.

Les copains d’abord sont aussi en Ardèche, ils ont un véhicule du même loueur peut être ont-ils une roue de secours ?. Nous les appelons, deux solutions sont envisagées, prendre cinq cyclistes avec eux soit la roue de secours qu’ils ont,  ira sur notre véhicule, le rendez vous est pris ils viennent au camping demain matin.  

Dimanche matin, nous attendons les copains, ils arrivent avec les solutions, hélas pour nous la roue de secours de leur véhicule ne monte pas sur notre véhicule.

En discutant avec le patron du camping, nous apprenons qu’il a le même véhicule que nous et qu’il a une roue de secours, il peut nous la prête pour remonter sur Tremblay, après de vifs remerciements de notre part auprès des patrons du camping, nous prenons la route du retour, Michel a laisser le talkie-walkie à Georges il nous agrémente de commentaires la route du retour. Malgré les désagréments de la roue, l’Ardéchoise reste pour nous un moment privilégié dans notre saison cyclotouriste ; un paysage magnifique, la gentillesse des gens et le surpassement de soi même.

JM

Voir également

Commentaires

Georges Dos santos 25 juin 2015 21:25

Et de quatre pour jojo, oui tous les ans j'use mes patins de freins dans les descentes de l'Ardèche, j'ai la trouille c'est comme ça on se refait pas. Sinon je confirme que le vélo c'est pas pour les fainéants, levé tôt même très tôt genre 4h30, avant les coqs. J'ai remarqué également que les poules et des belles se lèvent tôt car je me suis aperçu qu'au fil des ans les féminines sont en nombre au RDV. Lorsque j'ai démarré, je connaîssais pourtant la chanson, mais ça n'empèche pas qu'on se dit toujours dans la tête comme les enfants dans la voiture "c'est quand qu'on arrive". En 7h46 mn j'ai eu le temps de l'admirer le magnifique paysage que cette cyclo nous offre. Avant le départ toujours une sensation d'adrénaline et ça c'est sympa, au fil des kilomètres je passes par différents états je me souviens que c'est dur et que le mental est essentiel pour continuer et avancer, certains copains qui font le même parcours sont loin devant, quand à moi je partage la route avec "JM lui président" dans ce qui monte. Le dernier col arrive et comme chaque année j'aperçois l'autre "JM lui champion des parcours" mais un peu moins fringant qu'à l'accoutumée car des cyclos un peu égoïstes l'avaient bien utilisé pour se protéger et bien usé son énergie. Pour l'arrivée qui en soi est le meilleur moment, on avait convenu avec Jean Marc qui m'avait larguer dans la descente ? (il me restait encore un peu de patins de freins à user) de passer la ligne ensemble, on a pas réussi il est passé avec 1 seconde d'avance sur moi !!! mais bon on aura essayé. Je ne désespère pas on finira par y arriver il va falloir remettre ça. Pour tout le reste, on est entre potes qui aiment quand ça pique dans l'effort, se lever tot, on se marre, on se chambre. On était 10 comme le nombre de doigts d'une belle poignée de main conviviale. Les péripéties, les aléas doivent nous souder et nous aider à être solidaire. Les souvenirs sont là ils sont super, il reste toujours de la place pour en ajouter alors merci à tous pour ce super week end.

jean marie brunel 25 juin 2015 12:11

De la part de Franck J'ai passé un très bon séjour parmi vous. Je tiens à remercier plus particulièrement Michel pour son apport pour le groupe, mais également pour la grande générosité dont il a fait preuve envers moi. Il n'a cessé de me guider, de me prodiguer des conseils, il n'y a pas que pour ta performance sur le vélo que tu mérites la médaille d'or. J'espère que l'on sera encore plus nombreux l'année prochaine, c'est vraiment une grande fête du vélo. Franck

Staff
jean-marc Campion
jean-marc Campion 22 juin 2015 11:53

Malgré les aléas cette Adéchoise qui est , ma deuxième , restera un bon souvenir , pour l'anecdote , j'ai amélioré mon temps de l'année dernière de 45 minutes, ce qui me conviens , avec le vent qu'il faisait .Je tiens a tous vous remercier pour votre bonne humeur , Michel pour ces dons de carrossier , Jean-Marie pour " son sens" de la course il va falloir qu'il apprenne les ficelles du métier celui-la , et George pour l'animation qu'il a mis avec la CB au retour et félicitation a tous

Staff
José DESTOURS
José DESTOURS 22 juin 2015 10:44

Merci à Jean-Marie pour ce fidèle compte rendu. Pour ma part après une bonne nuit de repos je me suis lancé sur la volcanique, le vent et le froid m'ont également gêné mais j'ai amélioré de 9 minutes mon meilleur temps. Un grand bravo à Jean-Marc dont c'était la première en tant que président, il a assuré malgré les incidents.Jean- Marie et Michel l'ont bien secondé.

  • Michel Bussière
    29 décembre

    Michel Bussière

    Cyclotouriste

    69 ans

DROIT À L'IMAGE

Toute personne a droit au respect de sa vie privée selon l’article 9 du Code civil.
En France, toute personne physique a donc le droit de disposer de son image, c’est-à-dire d’autoriser ou non la diffusion des images (photo ou vidéo) sur lesquelles elle figure.
Si vous désirez que l'on enlève une photo, demandez nous en envoyant un mail à USBSD-Cyclo93@hotmail.com

 

Toutes les photos figurant sur notre site sont la propriété exclusive de US Bois St Denis.
En aucun cas, ces photos ne peuvent être copiées, téléchargées, stockées ou redistribuées sans l'autorisation expresse préalable de l'administrateur. Toute personne ne respectant pas ce texte, engagera sa responsabilité "civile" et "pénale